RSS

Category Archives: Voyages

La liste des voyages que nous avons faits récemment.

Ottawa

Nous sommes allés à Ottawa en fin de semaine, soit le 10 octobre. Je vois déjà mes copains séparatistes crier : “Cossé qui a fait là lui ?!? Traitre à sa patrie !! ” Qu’à cela ne tienne, je raconte quand même.

Ce fut une visite éclaire, 3 heures environs (c’est déjà trop dirons certains ;o) ) et c’était un dimanche. Arrivé au centre-ville, une chose m’a frappé tout de suite : il n’y a pas de circulation. Tout le monde se promène à pied !! Autre constatation : les magasins sont fermés aussi, même si nous n’étions pas là spécifiquement pour ça. En débarquant, nous nous sommes dirigés vers la colline parlementaire.

Clocher du parlementLe parlement lui-même est une bâtisse gigantesque juchée au sommet d’une petite colline. Un immense cloché règne sur la devanture, entouré de quatre gargouilles (que l’on retrouve à plusieurs endroits sur la bâtisse également). Évidemment, l’unifolié flotte tout au somment.

Centre ville d'OttawaDu parlement, nous avons une très belle vue du centre-ville. Nous voyons ici quelques bâtisses dont le bureau personnel du premier ministre (la bâtisse beige que l’on peut voir en premier plan un peu sur la gauche). C’est à cet endroit qu’il gère sont ministère (le conseil privé), gère son agenda gouvernemental et rempli ses tâches de député.

Lilianne au pied de la statut de Mackenzie KingEn faisant le tour de la bâtisse, nous apercevons plusieurs statuts d’anciens premiers ministres. D’après moi, ils ne sont pas tous représentés. Nous voyons ici Lilianne sur les genous de “fans de bronze” de Mackenzie King. D’ailleurs, ce concept de personnages aux pieds de certains premiers ministres n’est pas appliqué à toutes les statuts. Probablement que ce n’est que les plus “hot” qui ont eu droit à ce privilège… ou c’est un manque d’argent… ou simplement appliqué de façon arbitraire. Toujours est-il que Brian Malroney, Jean Chrétien et Paul Martin n’ont (toujours) pas leur statut !!

Statut de Mackenzie KingEt voici la statut en tant que telle.

À l’arrière du parlement se trouve une chapelle (si c’est bien une chapelle). C’est une très jolie bâtisse circulaire directement attachée au parlement.

Chapelle du parlementSon style architectural est passablement différent du reste de la bâtisse. Elle a dû être construite à un moment différent.

En se promenant à l’arrière du parlement, nous nous apercevons qu’il aurait très bien pus être au Québec tant il en est proche. Une simple rivière sépare les deux.

Québec vu du parlementEt oui, vous avez bien vu, une rivière d’à peine 500 mètres sépare les deux. N’empêche que la vue est saisissante.

Après avoir pris notre temps pour visiter les lieux et nous y sentir presqu’à l’aise, notre ami Richard voulait nous montrer le marché By (The Byward Market de son petit nom anglais) qui était situé juste en bas de la colline parlementaire. En nous y rendant, nous avons croisé l’avenue Rideau (lieu de résidence du gouverneur général) et la rue Sussex (lieu de résidence du premier ministre). Le marché By est une bâtisse rectangulaire d’une vingtaine de mètres de large par une centaine de mètres de long. Tous les commerçants se situent autour de la bâtisse. Nous y trouvons de tout : des épices, du fromage, du pain jusqu’aux bijoux, t-shirt quétaines “I Love Ottawa” et jouets artisanaux. Le Québec y est bien représenté avec un stand de fromage, un autre de sirop d’érable et un autre de fruits et légumes.

Un peu plus tard, et puisqu’elles ne le demandaient pas, nous voulions acheter un petit quelque chose à manger aux filles. Nous avons tout d’abord croisé un stand de queues de castor. Nous nous sommes dit que c’était peut-être un peu trop. Nous avons ensuite croisé un stand à crème glacé. Mais nous n’avions pas d’argent liquide et les Caisses Desjardins en Ontario ne sont pas légion. Bref, nous avons opté pour une bonbonnière de l’autre côté de la rue. Pendant que Lilianne et Mélanie choisissait méticuleusement leurs bonbons, Richard et moi étions assis sur la terrasse extérieur à admirer le talent d’un Artiste (le “A” majuscule est amplement mérité, vous allez voir) de la rue.

Mona LisaLors de notre arrivée à la bonbonnière, le dessin était terminé. Pendant nos 15 à 20 minutes d’attente sur la terrasse, l’Artiste s’est concentré uniquement sur son jeu d’ombres et lumières. C’était impressionnant à voir. J’ai donc demandé à Lilianne qu’elle aille lui porter un 2$, ce qui me donnait légitimement le droit de prendre son oeuvre en photo. De toute beauté

Évidement, Ottawa ne serait pas un centre-ville sérieux s’il n’y avait pas quelques pub. De notre terrasse (et je parle encore de la terrasse de la bonbonnière), nous pouvions voir deux pub, un irlandais (que Richard et moi avons essayé le soir même)

The Aulde DublinerEt un autre anglais.

The Highlander Pub

Les deux bâtisses étaient dos-à-dos. C’est là que je me suis dit qu’il fallait bien être au Canada pour voir des choses comme ca. D’après moi, ceci n’aurait jamais passé sur l’île d’Irlande.

La journée avançait et il fallait bien retourné chez Richard. Nous nous sommes donc dirigé vers le véhicule en passant par la rue directement en face du parlement. Nous retrouvons sur cette rue beaucoup d’édifices gouvernementaux importants dont le bureau du premier, la Banque du Canada et la Cours Suprême (je saurais où elle se trouve si jamais j’en avait besoin ;o) ), etc. Voici quelque photos :La cours suprême

La cours suprême

Banque du CanadaLa banque du Canada

La cours suprêmeLa cours suprême du Canada

 

Posted by on October 13, 2010 in Voyages

Leave a comment
e50494f489fe967b9522eee5de852548``````````